Dérazantinib seul ou en association avec le paclitaxel, le ramucirumab ou l'atezolizumab dans l'adénocarcinome gastrique

Essai clinique

Type : Industriel
Statut : Ouvert
Phase : II
Étape du traitement : Thérapie ciblée
Date d'ouverture : 06/10/2020
Date clôture : 31/07/2023
Promoteur : Basilea Pharmaceutica
Progression du cancer: Loco-régional et à distance
Résumé :

L'étude comprend trois sous-études ouvertes chez des patients atteints d'un adénocarcinome HER2 négatif de l'estomac ou de la jonction gastro-œsophagienne hébergeant des translocations du gène FGFR2, des amplifications du gène FGFR2 ou des mutations FGFR1-3. Les patients seront traités avec le dérazantinib en monothérapie ou le dérazantinib en association avec le paclitaxel, le ramucirumab ou l'atezolizumab. L'étude recrute des patients atteints d'un adénocarcinome HER2 négatif métastatique ou récurrent localement avancé de l'estomac ou de la jonction gastro-œsophagienne inopérable au moment du dépistage, et dont la progression de la maladie a été confirmée par radiologie après un ou au moins un schéma thérapeutique standard.

Domaines/spécialités :
  • Cancers digestifs
    • Œsophage
    • Estomac
Biomarqueurs :
  • HER2
  • FGFR2
  • FGFR3
  • FGFR1
Pathologies :
  • Tumeur maligne de l'oesophage - Cim10 : C15
  • Tumeur maligne de l'estomac - Cim10 : C16
  • Tumeur maligne du tiers inférieur de l'oesophage - Cim10 : C155
  • Tumeur maligne du cardia - Cim10 : C160
Liens externes :

Critères de population

Sexe : Homme et femme
Age minimum : 18 ans
Critères d’inclusion :
  • Adénocarcinome histologiquement confirmé de la jonction gastro-oesophagienne ou de l'estomac
  • Homme ou femme âgé de ≥ 18 ans
  • Statut HER2 négatif obtenu à partir du dernier échantillon de tissu disponible
  • Adénocarcinome inopérable récurrent, localement avancé ou adénocarcinome de stade IV en progression de la jonction gastro-œsophagienne ou de l'estomac, et progression de la maladie après un traitement standard de première ou de deuxième ligne (sous-étude 1) ou après un traitement standard de première ligne (sous-études 2 et 3 )
  • Test positif pour les aberrations FGFR éligibles (fusions/réarrangements/amplifications FGFR2 ; mutations FGFR1, FGFR2 ou FGFR3/variantes courtes)
  • Maladie mesurable telle que définie par l'investigateur à l'aide des critères RECIST 1.1
  • ECOG PS de 0 ou 1
  • Les hommes et les femmes en âge de procréer doivent accepter d'éviter de féconder un partenaire ou de tomber enceinte, respectivement, pendant l'étude et pendant au moins 150 jours après la dernière dose de l'un ou l'autre des médicaments expérimentaux.
Critères d’exclusion :
  • Antécédents de traitement anticancéreux ou médicament expérimental dans un intervalle plus court que ce qui suit, selon le cas :

    1. Intervalle d'un cycle de chimiothérapie ou biologique (p. ex., anticorps)
    2. Cinq demi-vies de tout médicament expérimental ou sous licence à petite molécule
    3. Deux semaines, pour tout médicament expérimental dont la demi-vie est inconnue
    4. Quatre semaines de radiothérapie curative
    5. Sept jours de radiothérapie palliative
  • Traitement antérieur avec des inhibiteurs du FGFR (toutes les sous-études) et traitement antérieur avec des taxanes dans les 6 mois précédant la randomisation et/ou des anticorps thérapeutiques anti-VEGF(R) ou des agents ciblant la voie (sous-études 2 et 3), et traitement antérieur avec des anti- anticorps thérapeutique du récepteur de mort cellulaire programmé-1 (PD-1) ou du ligand de mort programmé-1 (PD-L1) ou agents ciblant la voie (sous-étude 3)
  • Preuve concomitante d'un trouble cornéen ou rétinien cliniquement significatif
  • Antécédents de troubles cardiaques cliniquement significatifs et/ou intervalle QT corrigé par la formule de Fridericia (QTcF) > 450 ms pour les hommes ou > 460 ms pour les femmes
  • Métastases connues du SNC
  • Infection concomitante non contrôlée ou active par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH ; anticorps VIH 1/2 positifs connus ); hépatite B active ou chronique sans traitement antiviral en cours et ADN VHB ≥ 100 UI/mL virus (VHB) ; co-infection active par le virus de l'hépatite C (VHC); tuberculose active (pour les sous-études 2 et 3)
  • Cirrhose du foie Child-Pugh B ou C, ou antécédents d'encéphalopathie hépatique, de syndrome hépatorénal ou d'ascite cliniquement significative liée à la cirrhose (pour les sous-études 2 et 3)
  • Administration d'un vaccin vivant atténué dans les 30 jours précédant la randomisation (pour la sous-étude 3)
  • Traitement avec des corticostéroïdes systémiques (à l'exception de la thérapie de remplacement stéroïdien) ou d'autres médicaments immunosuppresseurs systémiques dans les 2 semaines précédant la première dose du médicament à l'étude ou besoin anticipé de médicaments immunosuppresseurs systémiques pendant l'étude (pour la sous-étude 3)

Centres d'investigation

En cours
Nom : CHRU de Besançon
Ville : BESANÇON (25)
RESPONSABLE MÉDICAL
Aucun responsable médical renseigné
CONTACT TECHNIQUE
Nom : BERTHOD
Prénom : Diane
Téléphone : 03 70 63 24 03
Email : dberthod@chu-besancon.fr
En cours
Nom : Centre Georges François Leclerc - CGFL
Ville : DIJON (21)
RESPONSABLE MÉDICAL
Nom : Pr GHIRINGHELLI
Prénom : François
Téléphone : Non disponible
Email : fghiringhelli@cgfl.fr
CONTACT TECHNIQUE
Nom : ARNAUD
Prénom : Magali
Téléphone : 03 80 73 75 00
Email : marnaud@cgfl.fr

Référentiels Oncologik

  • Estomac