Évaluation du durvalumab et de la chimiothérapie FLOT dans le cancer de la jonction gastrique et gastro-œsophagienne résécable

Essai clinique

Type : Industriel
Statut : Ouvert
Phase : III
Étape du traitement : Traitements combinés
Date d'ouverture : 17/11/2020
Date clôture : 14/02/2025
Promoteur : AstraZeneca
Progression du cancer: Loco-régional
Résumé :

Il s’agit d’une étude mondiale du durvalumab néoadjuvant-adjuvant ou de la chimiothérapie placebo et FLOT suivie d’un durvalumab adjuvant ou d’un placebo chez des patients atteints d’un cancer gastrique et gastro-œsophagien résécable (GC / GEJC) (MATTERHORN).

Cette étude étudie le traitement du durvalumab ou d’un placebo associé à une chimiothérapie FLOT (flurouroacil + leucovorine + oxaliplatine + docétaxel) administrée avant la chirurgie (néoadjuvante) et au durvalumab ou à un placebo combiné à une chimiothérapie FLOT après la chirurgie (adjuvant), fonctionnera et sera sans danger pour le traitement du cancer gastrique ou gastro-œsophagien résécable (amovible par chirurgie), ainsi que pour mieux comprendre la maladie étudiée et les problèmes de santé associés.

Domaines/spécialités :
  • Cancers digestifs
    • Œsophage
    • Estomac
Pathologies :
  • Tumeur maligne de l'oesophage - Cim10 : C15
  • Tumeur maligne de l'estomac - Cim10 : C16
Liens externes :

Critères de population

Sexe : Homme et femme
Age minimum : 18 ans
Critères d’inclusion :
  • Patients atteints d’adénocarcinome de la jonction gastrique ou gastro-œsophagienne histologiquement documenté avec une maladie résécable (stade II ou supérieur selon AJCC 8e édition).
  • Les patients doivent subir une chirurgie radicale.
  • Aucun traitement anticancéreux antérieur pour la malignité actuelle.
  • État de performance de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)/ECOG de 0 ou 1 à l’inscription.
  • Fonction adéquate des organes et de la moelle.
  • Disponibilité de l’échantillon tumoral avant l’entrée dans l’étude.
  • Doit avoir une espérance de vie d’au moins 24 semaines.
Critères d’exclusion :
  • Patients présentant une dissémination péritonéale ou une métastase à distance.
  • Patients atteints d’un carcinome épidermoïde, d’un carcinome épidermoïde ou d’une tumeur stromale gastro-intestinale.
  • Utilisation actuelle ou antérieure de médicaments immunosuppresseurs dans les 14 jours précédant la première dose de durvalumab.
  • Contre-indication à l’un des médicaments à l’étude.
  • Histoire de la transplantation allogénique d’organes.

Centre d'investigation

En cours
Nom : CHRU de Besançon
Ville : BESANÇON (25)
RESPONSABLE MÉDICAL
Aucun responsable médical renseigné
CONTACT TECHNIQUE
Nom : BERTHOD
Prénom : Diane
Téléphone : 03 70 63 24 03
Email : dberthod@chu-besancon.fr

Référentiels Oncologik

  • Adénocarcinome de l'œsophage et de la jonction œsogastrique